La guerre entre Nestlé et la start-up américaine Impossible foods témoigne de la lutte acharnée à laquelle se livrent les producteurs de substituts de viande, relève, le 5 juin, Les Échos. Après avoir été déboutée par la justice allemande, Impossible foods - et son Impossible burger - remporte la dernière bataille, note le quotidien. La jeune pousse reprochait à Nestlé d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
82%

Vous avez parcouru 82% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !