La guerre entre Nestlé et la start-up américaine Impossible foods témoigne de la lutte acharnée à laquelle se livrent les producteurs de substituts de viande, relève, le 5 juin, Les Échos. Après avoir été déboutée par la justice allemande, Impossible foods - et son Impossible burger - remporte la dernière bataille, note le quotidien. La jeune pousse reprochait à Nestlé d’avoir baptisé son sandwich Incredible burger, un nom similaire au sien. Le tribunal de La Haye lui donne raison. Condamné à retirer ses produits, le géant contre-attaque et lance, en Europe, son nouveau casse-croûte, le Sensational burger.