La start-up Neayi, signifiant « Nouvelle terre » en grec moderne, a créé une plateforme de partage de connaissances « permettant aux agriculteurs de déployer de nouvelles pratiques », explique son fondateur, Henri de Richecour, dans Les Échos du 9 avril. Cet ancien dirigeant du groupe Dow Chemical, géant mondial de la fabrication et distribution de produits chimiques, propose aux exploitants agricoles de « réussir leur transition agroécologique », à partir de plus de 2 000 articles, 700 vidéos, 300 fiches pratiques et 250 retours d’expérience. Le service est en libre accès.