Louis Pasteur l’a généralisé, mais c’est l’Anglais Edward Jenner, médecin de campagne, qui a inventé le vaccin à la fin du XVIIIe siècle.

Alors qu’une épidémie de variole tue une personne sur cinq dans le pays, il observe que les vachers semblent immunisés. Et estime qu’une affection similaire déjà observée chez les vaches expliquerait le phénomène. Il inocule alors à une personne saine une forme bénigne de la maladie de l’animal. Or, celle-ci, bien qu’aux contacts de mourants, ne contracte pas le virus.

Edward Jenner baptise sa trouvaille « vaccine », d’après le mot latin vacca, vache, explique France Culture dans une vidéo publiée le 5 février sur Instagram.