C’est un appel du pied, sans équivoque, à l’adresse des citadins qui souhaiteraient venir vivre en zone rurale. « Vous rêvez de quitter la ville et de vous installer à la campagne ?, interroge, le 20 avril, la Safer Nouvelle-Aquitaine sur son compte LinkedIn. Deux minutes pour poser la première pierre de votre projet et passer du rêve à la réalité. »

L’institution visait ainsi à promouvoir sa conférence en ligne, du 4 mai, La terre pour quoi ?, à l’intention des futurs néoruraux en quête de quelques hectares.