41 % des femmes de 18-24 ans vivant en zone rurale ont un contrat de travail précaire, contre 34 % en zone urbaine, selon une enquête nationale de la Drees, parue le 21 juillet. Elles trouvent aussi moins souvent un emploi à l’issue de leurs études que les hommes (59 % contre 64 %). Ce qui n’est pas le cas en zone urbaine (61 % contre 59 %).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !