La recordwoman des États-Unis du 1 500 m et du 5 000 m, Shelby Houlihan, a été suspendue quatre ans par l’Agence mondiale antidopage pour un contrôle positif à un stéroïde anabolisant.

L’athlète nie avoir voulu se doper et met en cause la viande de porc ingérée la veille dans un burrito, rapporte L’Équipe du 15 juin.

Avant elle, d’autres sportifs contrôlés positifs avaient pointé la viande mangée avant leur compétition, comme l’Américain Jarrion Lawson, vice-champion du monde 2017 de saut en longueur.