Le premier substitut carné réalisé à partir d’air pourrait être commercialisé en 2020, selon le média dédié aux nouvelles technologies, Cnet. Air Protein, une start-up américaine, est parvenue à produire des protéines à base de CO2 : elle recourt à des micro-organismes qui synthétisent, par la fermentation, un matériau cellulaire. La poudre obtenue est ensuite enrichie de vitamines, dont la B12 qui manque au régime végan.