L’animatrice de la chaîne de télévision France 2 rêve de reprendre les « quelques hectares de céréales bio que mes parents cultivent à côté d’Angers (Maine-et-Loire) », indique-t-elle dans un article paru le 13 décembre dans Aujourd’hui en France.

Et c’est sérieux, puisque Daphné Bürki s’est inscrite à une formation de deux ans en vue d’obtenir son diplôme. Son autre rêve, poursuit-elle, est d’inventer des pâtes « light », qui ne nuisent pas à la planète. « Peut-être grâce à mes cultures de céréales bio... ».