La participation bénévole à des pratiques agricoles connaît un essor en France, observe Paris Match, le 3 septembre. Depuis la fin du confinement, l’association française Wwoof enregistre en effet un pic de ses adhésions et voit arriver de nouveaux profils, de 20 à 70 ans, en solo ou en famille. Le phénomène se limite toutefois aux fermes urbaines.