Si le recours à un CDD pour remplacer un salarié absent ne peut pas être fixé pour une durée précise, le contrat prendra fin lors du retour du salarié. En l’espèce, un salarié de l’entreprise est affecté au poste qu’occupait le salarié absent et le CDD remplace celui qui change de poste temporairement. Le CDD sans terme ne prendra pas fin en cas de retour à son poste d’origine du salarié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !