À ce jour, la région Auvergne-Rhône-Alpes ne disposerait pas de schéma régional. Et le contrôle des structures serait « quasi-absent » dans la région du Grand Est. Avec les Hauts-de-France, ces deux régions pourraient être celles les plus appropriées pour une expérimentation. Reste qu’elle se fera sur la base du volontariat, à la suite d’un appel à projet, a précisé le ministre de l’Agriculture.