Il aura fallu attendre quelques années avant que le législateur se décide à assimiler au conjoint, dans le statut du fermage, le partenaire d’un pacte civil de solidarité (pacs). Au printemps 1986, Sandrine avait pris à bail des parcelles situées sur le causse Méjean (Lozère), appartenant au GFA du Moulin.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !