Il est parfois difficile de faire la distinction entre un chemin d’exploitation, affecté à l’usage exclusif des propriétaires riverains ou enclavés, et un chemin rural, ouvert à tous et destiné à l’usage du public. L’Office national des forêts (ONF) était propriétaire d’un important massif forestier dans le Vercors, qui était relié par un chemin de desserte depuis la route départementale...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !