Vingt-cinq ans, installée depuis 2017 en Gaec avec ses parents Eric et Marianne, coopérateurs depuis toujours, Frédérique Kempf est d’un naturel plutôt réservé. La jeune agricultrice n’a pourtant pas eu froid aux yeux, en janvier 2018, pour postuler au conseil d’administration du Comptoir agricole de Hochfelden (Bas-Rhin). « C’est une opportunité qui ne se présente qu’une fois. J’é...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !