Une loi applicable depuis le 1er juillet dans l’Idaho, aux États-Unis, autorise à tuer 90 % des loups de la région, a rappelé, le jour de son entrée en vigueur, la chaîne de télévision locale KTVB. Bien que contestée par les associations environnementales , la disposition fait suite aux nombreuses attaques de l’animal sur le bétail.