Bilan économique

Couvrir les charges

€fficow est un outil d’évaluation de la rentabilité de son troupeau. Il permet de calculer la différence entre les charges allouées à un animal et les produits engendrés par celui-ci pendant les différentes étapes de sa carrière. Ceci va permettre de déterminer quel est le nombre de lactations nécessaires pour que la vache atteigne son équilibre économique, c’est-à-dire le seuil où toutes les charges, notamment celles de l’élevage de la génisse, sont compensées par les produits. Le logiciel a été développé par le réseau FCEL (France conseil élevage), avec des phases de test depuis décembre 2018. €fficow utilise les données collectées dans les élevages par le contrôle de performances et par la collecte des données santé. Les éléments comptables sont également repris, tels que le prix moyen des réformes, les charges de structure ou les aides Pac…

Marge par vache

De la naissance à la réforme

« Tous les produits et les charges sont comptabilisés, de la naissance du veau jusqu’à sa réforme », explique Samuel Danilo, de BCEL Ouest.

Le calcul de la rentabilité par lactation se base sur la quantité de lait produit par l’animal, sur le prix de base moyen du lait et sur les données individuelles de chaque vache (TB, TP, leucocytes), le prix des veaux et les aides Pac. Les charges (coût alimentaire, charges de reproduction et de santé...) sont individualisées à l’animal. « Cela revient à mettre des euros en plus ou en moins selon les performances de chaque vache. »

Pour connaître le bilan à l’échelle de la carrière, les prix des réformes, les charges d’élevage des génisses et celles liées aux périodes de tarissement et d’engraissement sont ajoutés aux bilans par lactation. Le coût journalier de production de la génisse et les charges de structure par vache laitière (foncier, mécanisation...) sont calculés.

Comparer les animaux

L’outil permet de visualiser, sous forme de graphique, le bilan économique par animal, ou celui du troupeau, pour une lactation ou à l’échelle de la carrière (lire l’infographie ci-dessous). « Il est ainsi facile de comparer les vaches d’un même rang de lactation à un instant T, en fonction de leur position sur le graphique, explique le conseiller. L’agriculteur y trouvera des réponses à plusieurs questions : l’animal est-il en positif ou en négatif car les frais d’élevage ne sont pas encore remboursés ? Certaines décrochent, est-ce lié à un démarrage en lactation compliqué ou à un vêlage tardif ? »

Affiner sa stratégie

L’objectif est d’avoir une approche globale à la carrière, puis de comparer les animaux par lactation pour affiner sa stratégie. « Dans beaucoup d’élevages, une meilleure surveillance des génisses permettrait d’inséminer plus tôt (dès 14 ou 15 mois) et de réduire l’âge au vêlage sans coût supplémentaire, analyse Samuel Danilo. La finition des réformes est aussi une option gagnante si l’on dispose du bâtiment et de fourrage. Autant de stratégies qui ne sont pas incompatibles entre elles, mais qui demandent du temps, de la technique et du suivi. »

Isabelle lejas

Expert
« Identifier les animaux performants et ceux moins rentables » Samuel Danilo, responsable technique, stratégie, économie et indicateurs de performance des élevages chez BCEL Ouest

« €fficow est un excellent outil de traduction, sous forme économique, des résultats techniques d’une vache. Dans un élevage, il permet d’identifier les animaux les plus performants et ceux les moins rentables, dans les conditions de milieu que propose l’élevage. C’est une aide à la décision pour choisir les vaches à conserver ou pas, en se basant sur des données objectives. Grâce à l’outil, l’éleveur visualise facilement l’impact des charges et des produits. Ce sont de nouveaux indicateurs pour la gestion du renouvellement, avec deux leviers majeurs qui sont l’élevage des génisses et la longévité des vaches. Il constitue une aide à la décision pour les choix de réforme et les stratégies génétiques. »