Tous les détenteurs de ruches, qu’ils soient professionnels ou particuliers, sont tenus de déclarer leurs colonies d’abeilles tous les ans, entre le 1er septembre et le 31 décembre. La démarche s’effectue en ligne sur le site mesdemarches.agriculture.gouv.fr (ou à défaut par voie postale). Le déclarant doit se munir de son numéro d’apiculteur (NAPI) et préciser le nombre et l’emplacement de ses colonies. Cette déclaration permet une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire. Les apiculteurs n’ayant pas fait leur déclaration pendant la période obligatoire sont passibles d’une amende de 750 € au maximum.