Il est important de ne pas oublier d’autres aspects de l’itinéraire technique d’une prairie multi-espèces. Le choix des espèces en fonction du type de sol constitue un critère primordial. Ensuite, il est recommandé d’effectuer un roulage avant (pour un bon lit de semence) et après le semis (pour favoriser le contact sol graines). Des analyses de sols peuvent être également pertinentes pour adapter la fumure de fond (P et K notamment) et le chaulage (pH de 6 à 6,5 selon les légumineuses). Enfin, « ne pas hésiter à venir précocement au printemps pour faire la première exploitation et laisser de la lumière aux légumineuses », conclut Carole Gigot.