Le respect des gestes « barrières » reste primordial, le lavage des mains doit notamment être fait avant et après chaque intervention. L’utilisation individuelle des véhicules doit être privilégiée. Le matériel sera nettoyé régulièrement et les zones en contact avec les mains seront désinfectées à l’aide de produits d’entretien correspondant à la norme NF ou EN 14476.

Dans le cadre d’une livraison alimentaire, le gouvernement préconise que le livreur prévienne de son arrivée et respecte une distance de 2 mètres minimum de la porte d’entrée après dépôt.

Justifierson déplacement

Pour un chef d’exploitation, il faut se munir, chaque jour, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « déplacements professionnels ne pouvant être différés ». Pour un salarié, le justificatif de déplacement professionnel, rempli par l’employeur, doit indiquer tous les lieux de livraison pour la durée de son choix. Ce document, accompagné d’une pièce d’identité, est obligatoire depuis le 17 mars 2020.

A. Gambarini