Après avoir distribué pendant dix-sept ans de l'ensilage de maïs accompagné de drêches de brasserie, d'herbe enrubannée et de soja à leurs prim'holsteins, les quatre associés du Gaec 2000 ont changé leur fusil d'épaule. A Sarcicourt (Haute-Marne), ils ont mis à l'épreuve pendant neuf mois un menu distribué à volonté composé de 80% de concentré et 20% de foin à la moitié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !