Les bords de parcelles et de haies ne représentent pas qu’une contrainte d’entretien. Y implanter des espèces choisies et adaptées à ses conditions peut faire de ces espaces des alliés. Une fois installée ou restaurée, la végétation (souvent constituée d’un mélange d’espèces) freine l’apparition d’adventices et constitue un refuge pour la biodiversité. Pour semer ce mé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !