Salarié à temps plein, partiel, ou partagé, contrat annualisé, à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD), intérim… Un panel de solutions légales existe pour les exploitants agricoles qui ont besoin d’embaucher de la main-d’œuvre tout au long de l’année ou durant des pics d’activité.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !