Le Dorado CVT s’inscrit dans le haut de la gamme de la marque italienne dans cette catégorie de puissance. C’est la déclinaison chez Same du 5D TTV de Deutz-Fahr et du Spire VRT chez Lamborghini. On compte trois modèles animés par un bloc Farmotion de 3,8 l à quatre cylindres. Ils développent de 95 à 106 ch.

Les trois disposent d’une transmission à variation continue qui propose la fonction PowerZero. Cette dernière assure un blocage du tracteur sans recourir à la pédale de frein, même en pente. La cabine à quatre montants est suspendue sur hydro-silentblocs. Jusqu’à 10 voies hydrauliques arrière sont possibles, avec 4 voies ventrales et 2 voies avant supplémentaires.

Ce circuit hydraulique load-sensing peut être animé par une pompe de 100 l/min. Ce débit est atteint à 1 850 tr/min.