Depuis plusieurs années, l’offre du tractoriste italien se compose uniquement de transmissions mécaniques ou semi-powershift. Mais en 2018, Same a présenté le Frutteto CVT, un tracteur spécialisé équipé d’une transmission à variation continue. En 2020, le constructeur a continué sur sa lancée et dévoilé le Dorado CVT. Ce dernier est aussi décliné en version Deutz-Fahr avec le 5D TTV, et aux couleurs Lamborghini avec le Spire VRT.

Ces tracteurs intègrent une transmission à variation continue développée et construite en interne, dans l’usine italienne de Treviglio.

5 modèles et 4 puissances

L’offre se divise en deux, d’un côté le 90 et le 100 sont motorisés par un 3 cylindres de 2,9 l. Ils développent 88 et 97 ch. De l’autre, les 90.4, 100.4 et 110.4 intègrent un 4 cylindres de 3,8 l. Leurs puissances sont de 88, 102 et 113 ch.

La cabine à quatre montants se dote d’un accoudoir multifonction accompagné d’un joystick. En option, elle reçoit également le terminal iMonitor 3 de 8 pouces.

Les Dorado CVT peuvent aussi bénéficier d’un éclairage led et d’un système de filtration de catégorie 4. Le relevage arrière électronique possède une capacité de 4,3 t. Le débit hydraulique est de 100 l/min. Le PTAC de ces tracteurs est de 5,8 t, et leur empattement de 2,141 m.