Utilisés aussi bien en élevage qu'en polyculture, ils figurent dans tous les catalogues des constructeurs et sont souvent déclinés dans de nombreuses versions, de la plus dépouillée à la plus moderne.

Dans cette catégorie de puissance, les éleveurs recherchent avant tout un tracteur simple à conduire qui peut effectuer tous les travaux depuis la manutention avec un chargeur frontal jusqu'à la fenaison.

Pour les cultures, ces tracteurs doivent combiner légèreté et puissance pour les travaux de préparation du sol.

Parmi les quatre tracteurs retenus pour l'essai, le Celtis de Renault est l'un des modèles les plus vendus en France dans cette catégorie de puissance.

En revanche, le Mythos de Landini, le CX McCormick et le Forterra de Zetor sont des tracteurs encore peu implantés sur le marché français. Ainsi, Landini et McCormick sont deux marques très récentes et la diffusion de Zetor est encore assez limitée dans l'Hexagone.

Les constructeurs ont choisi eux-mêmes la version prêtée pour l'essai. Landini et McCormick ont choisi de présenter des tracteurs parés de toutes les options, tandis que Renault et Zétor ont fourni des versions plus basiques.

Lire les articles suivants:

- Plus de cinquante critères évalués

- Landini Mythos 90 Deltashift : la qualité en net progrès

- McCormick CX 95 Xtrashift : silencieux et simple d'utilisation

- Renault Celtis 446 RX : une motorisation efficace

- Zetor 9641 Forterra : relevage et moteur les plus puissants

Dossier réalisé par Corinne Le Gall (paru le 28 novembre 2003)