Le plus confortable

Notre TurboFarmer se distingue avec sa cabine suspendue, qui offre beaucoup de confort, et avec la souplesse de sa transmission hydrostatique. Revers de la médaille, l’accès à la cabine n’est pas facile car plutôt haut, et la transmission peine sur la route. Nous avons notamment dû repasser en vitesse « champs » car le Merlo s’était immobilisé dans une montée. La hauteur de la cabine lui confère tout de même une excellente visibilité sur l’extérieur. La prise en main du joystick n’est pas simple. Il faut appuyer sur la gâchette arrière pour accéder aux fonctions hydrauliques. De plus, sa forme n’est pas des plus ergonomiques. Autre curiosité, le verrouillage de l’outil se fait sur trois points avec un verrou vertical.

Le récap
Les points positifs
Les points négatifs