Les remorques à fond poussant et celles à fond tirant sont toutes deux des alternatives à la benne. Elles possèdent leurs propres avantages­ en fonction du type de chargement et de la polyvalence souhaitée­.

Peu d’entretien

Les remorques à fond poussant sont avant tout destinées à transporter de la matière de faible ou moyenne densité. Elles sont constituées d’un tablier qui pousse la matière vers l’arrière pour la décharger. Elles ne nécessitent que peu d’entretien, car le système n’est constitué que d’un vérin et d’un tablier. Les seules pièces d’usure sont celles en Téflon, qui permettent au tablier de glisser sur le fond de la remorque, et les bavettes en caoutchouc, qui font la jointure entre les parois et le tablier. Généralement, il est possible de voir à travers le tablier puisqu’il est composé de grilles ou de Plexiglas transparent. Certains constructeurs proposent de remplacer la porte de la remorque par différents outils comme un tapis, une vis de transbordement ou des hérissons verticaux pour épandre du fumier.

Les remorques à fond tirant ont l’avantage d’accueillir plusieurs types de chargements, de la matière en vrac aux balles de paille, en passant par les palettes.

Charger des balles

Il existe deux systèmes de vidange, l’un constitué de chaînes à barrettes et l’autre d’un tapis. Le premier nécessite plus d’entretien et est plus sujet à l’usure. De plus, il faut constamment surveiller la tension des chaînes. Ces dernières ne sont pas adaptées pour le transport de céréales car elles peuvent abîmer le chargement.

Des remorques hybrides

Combinant les atouts des deux solutions précédentes, les remorques de la gamme Cobalt Thievin et Push & Go Dangreville peuvent être considérées comme des hybrides. Elles disposent d’un tablier qui fait office de fond poussant et d’un tapis qui accompagne la matière lors du déchargement.

Les systèmes à fond tirant peuvent être utilisés toute l’année, à la fois comme remorque mais aussi comme plateau à paille ou palox. © Krampe