Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Dossier « Le détecteur de chaleurs nous a permis d’optimiser l’IVV »

réservé aux abonnés

 - -->
En 2012, le Gaec a investi 11 000 € en accéléromètres (boîtier rouge sur le collier) pour réduire l’écart entre le vêlage et la première insémination. Ici, Julien Behaegel (à g.) et François Dekervel.

Pour les associés du Gaec du Petit Bois, un bon suivi de santé, combiné à l’utilisation du détecteur de chaleurs, est l’assurance d’une reproduction réussie.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Déguster et améliorer son vin 

39€

Disponible

AJOUTER AU PANIER