« Il est encore possible d’implanter des prairies sous couvert de méteil jusqu’à la fin du mois d’octobre. Nous avons des retours positifs de la part des éleveurs qui ont mis en place cette technique au cours des dernières années.

La prairie multi-espèces (25 à 30 kg/ha) est semée à 1 cm de profondeur, tandis que les graines du méteil sont placées à 3 cm. Soit on dispose d’un semoir double caisson et on ne fait qu’un passage, soit le méteil est semé avec le semoir à céréales, avant les espèces prairiales épandues à la volée (à l’aide d’un épandeur centrifuge, par exemple).

Dans tous les cas, il est important de passer le rouleau dans la foulée. Le méteil assurera le rendement au printemps prochain. La prairie qui aura été protégée pendant l’hiver prendra le relais par la suite. »

Propos recueillis par M.-F. Malterre