Rien ne prédestinait Kévin Dresreboulles et Brice Caron à s'orienter vers l’agriculture. Les deux jeunes hommes ne sont pas issus du monde agricole et, pourtant, ils viennent d’entamer leur dernière année de BTS « Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (ACSE) » au centre de formation par apprentissage d’Ahun (Creuse).

« Mes parents ne sont pas agriculteurs, explique Kévin, mais je voulais être au contact des animaux et de la nature. » Dès sa sortie du collège, le jeune homme choisit de s’orienter vers un CAP agricole, en apprentissage. « Moi qui n’aimais pas rester toute la journée en classe, l’apprentissage me correspond mieux », raconte Kévin, qui entame sa sixième année chez le même maître d’apprentissage, dans l’élevage charolais. Après son BTS, il envisage de postuler dans une coopérative pour découvrir de nouveaux aspects du métier, puis de s’installer sur sa propre exploitation ovine, à titre secondaire.

Six ans d’apprentissage

Pour Brice, les coups de main rendus à la ferme voisine ont eu vite fait de l’inciter à se lancer et à « trouver sa voie ». L’apprentissage s'est présenté comme une aubaine pour « pratiquer quand on n’est pas du milieu », souligne-t-il. Mais aussi « se faire une expérience qu'on peut valoriser dans son CV.  »

Il poursuivra l'aventure l’an prochain avec une licence en commerce, toujours en alternance, pour découvrir le monde des coopératives avant, pourquoi pas, de s’installer à son tour.

A.G.