Le véhicule utilitaire Kubota est disponible en plusieurs versions : G, W, R et EC. Nous avons testé cette dernière version homologuée sur route (tracteur) qui accepte donc du GNR et peut rouler à 40 km/h.

Le Kubota RTV 900 en images et en vidéo.

FICHE TECHNIQUE

• Capacité de charge /traction : 500 kg/590 kg• Garde au sol : 14 cm• Rayon de braquage : 4,32 m• Volume de caisse : 448 l• Vitesse maximale : 37 km/h• Temps de parcours : 3'28"Prix du modèle essayé : 16.755 € HT

Première impression

Visuellement le RTV semble solide et professionnel, et il l'est. Le modèle testé est équipé d'un relevage hydraulique frontal.

Quant au look, ce SSV n'est pas plaisant à regarder avec une cabine digne des années 1970. Une grille protège le poste de conduite.

Moteur et transmission

Le bloc à 3 cylindres maison développe 21,6 ch. Il est monté en position longitudinale et entraîne une transmission hydrostatique.

C'est le seul SSV du test doté de ce type de transmission. Elle apporte de la souplesse et du frein moteur. Le chauffeur dispose de trois gammes, L, M et H ainsi que d'une marche arrière.

Le passage en 4 RM est manuel depuis le poste de conduite. Le moteur est refroidi par eau et le radiateur et le ventilateur sont installés sur le côté gauche du véhicule, sous le siège.

Châssis, suspension et freins

Les éléments se fixent sur le châssis à deux longerons parallèles mécano-soudés. A l'avant, la suspension est indépendante, tandis qu'à l'arrière, elle est semi-indépendante et de type DeDion.

En plus d'un très bon frein moteur grâce à la transmission hydrostatique, le RTV est doté de quatre freins à disques immergés.

Cabine

Le poste de conduite est doté de deux sièges. Celui du chauffeur bénéficie d'une suspension mécanique, de deux accoudoirs et est réglable. Le plancher est plat et le volant assez haut.

Les commandes sont bien regroupées à droite de ce dernier. Dommage qu'un véhicule de ce niveau professionnel dispose de si peu de rangements.

Caisse

Le 900 est doté de la plus grosse caisse. De plus, Kubota propose le bennage hydraulique de série, avec une commande à gauche du chauffeur. La caisse en tôle est protégée par un revêtement en plastique (option).

Entretien

A le regarder de près, on peut penser que Kubota a conçu son SSV pour faciliter au maximum l'entretien. L'accès aux différents éléments est aisé, que ce soit à l'avant à l'aide d'un capot monobloc, sous les sièges basculables ou encore à l'arrière du véhicule et sous la caisse.

Conduite

La position haute de conduite rappelle celle d'une automotrice de récolte. La visibilité sur l'avant est intéressante, surtout dans le cas d'une utilisation du relevage avant.

La direction assistée offre un réel confort lors des manoeuvres. La transmission hydrostatique rend la conduite précise mais, sur route ou en traction, elle consomme de la puissance.

Point noir du RTV, le passage des vitesses est difficile. En tout-terrain, la barre de poussée du relevage dimininue la garde au sol et limite la capacité de tranchissement.

Points fortsPoints faibles

• Frein moteur.

• Accessibilité pour l'entretien.

• Bennage hydraulique de série.

• Absence de rangements.

• Passage des vitesses.

• Garde au sol.

Dossier réalisé par Henri Etignard, Sébastien Chopin, Corinne Le Gall Photos : Cédric Faimali (publié le 17 mai 2013)