L’irrigation contribue à 18 % de la valeur de la production agricole en Occitanie. Dans cette région, une exploitation sur quatre a recours à cette pratique (environ 17 000 irrigants). Selon leur classement typologique et les volumes d’eau moyens utilisés, plus de 10 000 exploitations de ce secteur géographique sont dépendantes économiquement des disponibilités en eau pour sécuriser leur production. Dans le contexte de sécheresse récurrente, l’optimisation de l’utilisation de l’eau est vitale pour les exploitations du Sud-Ouest.

Un village spécifique

Les organisateurs d’Innov-Agri dédient un village entier à l’irrigation. Les visiteurs pourront y rencontrer les fournisseurs d’équipements, ainsi que des conseillers de la chambre d’agriculture. Comme pour les autres intrants, l’agriculture de précision a un rôle à jouer dans l’emploi rationnel de l’eau et les constructeurs ne manquent pas d’inspiration. Analyses de sol, capteurs et logiciels sont les outils qui, dès aujourd’hui, vont aider les exploitants à mieux cerner les besoins en eau de la plante au quotidien.