Les clôtures peuvent compliquer l’entretien des bords de champs. Elles restent cependant nécessaires, car le piétinement des animaux au pied des arbres dégrade la haie et compromet l’état sanitaire et donc les intérêts paysagers et agronomiques de celle-ci.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !