Le 724 a été testé dans sa version Profi Plus avec un terminal de 10,4 pouces. Il prend en charge les fonctions UT, TC-BAS, TECU, AUX-N. TC-SC ainsi que TC-Geo.

Le terminal

L’écran peut être divisé en deux ou quatre parties, ce qui permet d’afficher simultanément l’autoguidage, l’Isobus et certaines fonctions du tracteur. En mode guidage, l’affichage des fonctions Isobus est assez clair mais pour une représentation plus détaillée du contrôle de sections et des cartes de préconisation, un second terminal serait appréciable. Pour certaines fonctions comme la documentation et le contrôle de sections, il faut activer le contrôleur de tâches. Le terminal affiche alors les données de l’outil Isobus aux côtés de celles du tracteur. Après quelques tâtonnements, on se repère assez vite.

Les commandes

Le joystick Vario propose un maximum de 10 fonctions qui peuvent être affectées librement. Nous mélangeons à volonté les fonctions de l’outil et du tracteur et les changeons en temps réel. Les quatre touches turquoise en trèfle servent notamment à ces fonctions. Néanmoins­, ces boutons ne sont plus disponibles pour d’autres fonctions, même lorsque seulement l’un d’eux est utilisé pour l’Isobus. Les dix boutons sont suffisants pour une machine Isobus classique mais c’est limite avec notre pulvérisateur. Il faut en plus utiliser la fonction AUX-N sur le joystick en croix. Sur le terminal, la page qui gère l’affectation des différentes fonctions du joystick est particulièrement claire. Pour chaque touche, un menu déroulant avec toutes les fonctions disponibles s’affiche, ce qui fait gagner du temps et limite les erreurs.

La gestion des sections

Le Fendt peut gérer un maximum de 36 sections. Ce n’est pas suffisant pour le pulvérisateur dont les 54 sections ont été regroupées en 32 tronçons pour leur gestion par le 724. Nous avons apprécié la représentation de la rampe et de ses buses sur le terminal. La subdivision et les sections sont clairement représentées. Les sections actives sont en vert vif et les inactives en blanc. Néanmoins, l’affichage des 32 sections du pulvérisateur est un peu trop petit en affichage multiple et il vaut mieux utiliser le plein écran. La connexion avec le guidage est simple et instantanée.

L’affichage des cartes de préconisation propose une bonne résolution. En mode plein écran, une légende informe sur les taux d’application dans les différentes zones. Un bouton supplémentaire permet d’afficher le champ. Les zooms fonctionnent très bien. Les fichiers IsoXML sont transférés avec une clé USB. Les formats IsoXML et Shape ont tous deux bien fonctionné.

La carte de modulation s’affiche avec une bonne résolution. Les sections du pulvérisateur sont un peu petites, même en plein écran. © Top Agrar