«Nous n’avons qu’un seul dos, il faut le préserver ! », lance Claudine Gaffet. À 45 ans, elle est maraîchère bio avec son compagnon, Stéphane Leblanc, depuis sept ans. À Arpheuilles, dans l’Indre, ils produisent des légumes de saison sur 2 ha, quelques fruits et des plants. Ils fournissent des marchés et des magasins Biocoop. En 2017, ils acquièrent 4 ha à Villiers et embauchent...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !