Courante dans le secteur du BTP mais récente sur le matériel agricole, la télématique (ou télémétrie) traîne encore son image de solution haut de gamme réservée à la gestion des grosses flottes de matériels chez les entrepreneurs ou sur les exploitations de plus de 2 000 hectares. Pourtant, la technique s’est fortement démocratisée et la plupart des constructeurs proposent au moins une solution basique sur une partie de leur gamme.

Incontournable en manutention­

La télématique devient même un équipement standard sur les modèles de forte puissance. Car pour proposer ce service de suivi à distance, nul besoin de transformer la cabine en navette spatiale. Un simple modem pour transmettre les données récupérées sur l’ordinateur de bord suffit pour avoir des informations essentielles, comme les statistiques journalières d’utilisation et les vitesses de travail. C’est la solution de base que propose par exemple le spécialiste des tracteurs d’élevage Lindner sur toute sa gamme.

La géolocalisation et la connexion au terminal sont des solutions plus élaborées déployées sur les tracteurs et les automoteurs plus sophistiqués, avec notamment­ une connexion éventuelle au terminal­ Isobus.

En manutention, la télématique est déjà présente depuis plusieurs années, les engins étant également utilisés dans le secteur du BTP. Votre chargeur télescopique est peut-être équipé de la télématique sans que vous en ayez conscience. C’est le cas par exemple de l’ensemble de la gamme JCB, qui est dotée du dispositif­ LiveLink depuis 2013. Chez Manitou, la solution EasyManager a été déployée dès 2014 et équipe au­jourd’hui les chargeurs télescopiques agricoles. Merlo propose également un support télématique avec le projet Mobility.

Adoptée sur les outils d’accompagnement

Si vous n’utilisez pas encore ces dispositifs, il vous suffit d’aller sur le site internet du constructeur armé du numéro de série de votre télescopique pour accéder aux données de la télématique­.

Les équipementiers, quant à eux, l’adoptent également. Kverneland (Kubota) propose une solution « maison » depuis 2017 avec l’IsoMatch Farm Center. Cette télématique est présente sur toutes les machines Isobus du groupe, à condition de disposer d’un terminal Tellus Go ou Tellus Pro.

De son côté, Kuhn déploie la télématique sur l’un des rares automoteurs de son catalogue : la mélangeuse. La solution Kuhn Connect est ainsi déployée sur l’ensemble de la gamme d’automo­trices. Il s’agit d’un boîtier de télémétrie dépendant du Bus Can du matériel. Le dispositif Kuhn Connect est aussi compatible avec toutes les machines équipées d’un terminal CCI 800 ou CCI 1200.

Claas décline son offre Telematics en quatre versions : Basic, documentation automatique, Professionnel et Advanced. Tous les tracteurs Arion, Axion et Xerion peuvent être équipés en standard ou en option. Pour la récolte, la solution se décline sur les Tucano, les Lexion et les ensileuses Jaguar 800 et 900. © Claas
Le modem CTM, socle de la télémétrie Deutz-Fahr, équipe de base tous les modèles TTV de plus de 150 ch et est proposé en option sur les autres tracteurs. © c.legall
Le service Fendt Connect est disponible de série sur les tracteurs Profil Plus du 500 au 1000, les MT 900 et 1100, le pulvérisateur Rogator 600 et la moissonneuse-batteuse Ideal. © Cédric FAIMALI
John Deere propose la télématique en standard sur tous ses tracteurs 6 cylindres, les automoteurs de récolte et les pulvérisateurs automoteurs. © John Deere
Lindner propose plusieurs versions de son système TracLink. La solution mobile est installée de série sur tous les engins. Plus perfectionnée, la solution Smart est présente uniquement sur le Lintrac 130. © Lindner
Massey Ferguson déploie sa solution MFConnect en standard sur les 7700, 8700 et les nouveaux 8S. Elle est proposée en option sur les 5700 et 6700. © Massey Ferguson
Lancé récemment, le dispositif Fleet Management d’Argo (Landini et McCormick) est disponible sur tous les tracteurs de la gamme. © McCormick
Le PLM Connect de New Holland se décline en version d’entrée de gamme Essential et en version améliorée Professionnal. Il est disponible sur les T7 et T8 en standard. © Cédric FAIMALI
Valtra propose sa solution de télématique Valtra Connect sur les tracteurs des séries N et T en circulation depuis 2018, et peut rééquiper les séries plus anciennes N3 et N4, ainsi que T3 et T4. © Valtra