Claas n’utilise pas le terminal intégré Cebis mais un ordinateur de bord supplémentaire, le S10.

Intégration

Le contrôleur de navigation avec gyroscope est situé à droite du siège conducteur. La pose des câbles mériterait d’être un peu plus soignée.

Fonctions

Le GPS Pilot propose les tracés habituels dont le mode A-B avec tracé droit, le contour, le contour A-B, le A + angle, le A-B contour adaptatif et le pivot en cercle. Les lignes peuvent facilement être décalées et enregistrées sous un nouveau nom. C’est pratique pour le travail avec des outils de largeurs différentes. Les contours des parcelles doivent être importés ou entièrement créés en parcourant la bordure.

Nous avons été impressionnés par l’efficacité des fonctions PreEngage et Turn In. Avec PreEngage, il est possible d’activer le guidage lorsque le tracteur est à l’arrêt pendant moins de dix secondes. C’est pratique pour s’arrêter brièvement en fourrière. Turn In est le dispositif d’aide à la reprise de ligne. Il sélectionne la meilleure ligne de guidage en tenant compte de la vitesse et de l’ange de braquage des roues. Il s’active dès que le tracteur approche d’au moins 120° de la trajectoire (ou 90° si le chauffeur le souhaite). Le S10 calcule et affiche en permanence la ligne optimale. Ce système fonctionne très bien, ce qui nous amène à nous demander si la fonction optionnelle de demi-tour automatique présente vraiment un intérêt.

Utilisation

Le guidage doit être activé avec un interrupteur placé sur la console de droite. Sur le terminal, il faut tout d’abord renseigner le profil du tracteur et de l’outil. L’étape d’après est la création d’une nouvelle tâche, indispensable pour enregistrer des lignes. Les menus sont bien organisés et toute la programmation est très intuitive. Pour commencer le guidage, il suffit d’appuyer sur le bouton dédié du joystick ou sur la touche orange placée sur le côté du terminal.

Tracer une ligne A-B

Sur le menu de planification des lignes de guidage, situé en bas de l’écran, nous sélectionnons ligne droite puis A-B. Nous cliquons sur la touche Point A pour définir notre position actuelle comme point de départ. Un petit drapeau noir apparaît pour matérialiser le point A. Nous roulons ensuite jusqu’au point souhaité pour enregistrer le point B. Une droite apparaît entre les deux points et c’est elle qui servira de ligne de référence pour le guidage.

Fonctions
supplémentaires

Nous avons réussi a importé sans problème un fichier IsoXML avec des lignes de guidage.

En début de ligne, l’autoguidage s’active avec le bouton situé sur le joystick.