Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Dossier 2. « Nous n’arrêterons pas la vaccination »

réservé aux abonnés

 - -->
Prévention. Avec la vaccination systématique, les veaux sont en meilleure santé. © Valérie Scarlakens/gfa

Après un épisode de BVD particulièrement virulent en 2013, le Gaec Le Beaugeard a misé sur la prévention.

«Avant 2013, nos vaches étaient vaccinées une seule fois par an contre le RSV, le PI3 et la BVD (1), déclarent Anthony et Stéphane Auguste, à la tête d’un troupeau de 100 prim’holsteins à Vire-Normandie (Calvados). Aujourd’hui, nous avons toujours recours à ce vaccin mais avec un protocole strict : les veaux nés en hiver sont vaccinés par voie intranasale à huit jours, puis tous les veaux reçoivent une injection par voie intramusculaire à trois mois et une autre à quatre mois. Les vaches ont un rappel deux fois par an. » Ils récapitulent les trois points clefs pour des veaux en bonne santé : « Administer le colostrum, désinfecter les cases individuelles après chaque veau et vacciner. »

Les deux frères ont également opté pour un suivi individualisé des vaches. « Le vétérinaire examine chaque animal au minimum trois fois par an : à la mise à la reproduction, un mois après IA (contrôle échographique) et un mois après le vêlage. Tout cela pour 14 €/animal/an. » Enfin, ils ont mis en place un protocole de préparation au vêlage : trois semaines avant la mise bas, les vaches reçoivent 250 g de minéral spécial vache tarie et 80 g de chlorure de magnésium. Cette préparation a surtout pour effet de diminuer les difficultés au vêlage (fièvres de lait, délivrances assistées, métrites). « Avant, nous étions présents lors de chaque mise bas. Maintenant, nous ne nous levons que pour les génisses. »

10 % de mortalité

Depuis 2013, les deux frères observent une nette amélioration des performances de leur élevage. La mortalité des veaux a chuté d’un tiers, pour se stabiliser autour de 10 %. Les veaux naissent plus robustes et rencontrent moins de problèmes sanitaires. Les vaches ont également moins de soucis respiratoires et la production laitière a sensiblement augmenté, pour atteindre 8 716 l/vache. « Le premier avantage est financier, notre consommation d’antibiotiques diminue chaque année et nous perdons moins de veaux. » La consommation du Gaec est passée en dessous de la moyenne de la région : 27 g/VL/an, contre 30 g dans la Manche et le Calvados.

« Nous nous y retrouvons aussi en termes de travail : il y a moins d’imprévus à gérer. C’est un peu comme en hors-sol, les vaccinations sont inscrites dans l’agenda, nous savons quand elles auront lieu. Nous vaccinons toutes les vaches en même temps et, finalement, nous gagnons du temps. » Avant de conclure, « la vaccination, nous ne l’arrêterons pas ! ».

Valérie Scarlakens

(1) RSV : virus respiratoire syncytial. PI3 : parainfluenza 3. BVD : diarrhée virale des bovins.

Frais vétérinaires

Au Gaec Le Beaugeard : 14 €/1 000 l, incluant 14 €/vache au titre du suivi de la reproduction.

Moyenne départementale : 17 €/1 000 l (exploitations similaires suivies par le CER14).

Expert
« Un lien avec la baisse des interventions en urgence » François Graftieaux, vétérinaire en Normandie

«Je suis un fervent partisan de la vaccination. La situation a changé. Il y a vingt ans, seulement 15 % des éleveurs de la région vaccinaient. Aujourd’hui, ils sont 50 % à faire ce choix. Ceux qui ne vaccinent pas ont davantage de problèmes, c’est flagrant. Il y a un lien entre vaccination et baisse des interventions en urgence. Souvent, les éleveurs commencent à vacciner après un épisode sanitaire grave. Certains se tiennent quelques années au programme puis, la situation s’améliorant, ils ne voient plus l’intérêt de continuer. Ils espacent les rappels, voire arrêtent. C’est une grave erreur car les problèmes sanitaires finissent par revenir. »

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !