«Connaître ses coûts de production permet de cibler les leviers à activer pour améliorer ses charges », explique Didier Petit, conseiller d’entreprise à la chambre d’agriculture de Haute-Marne. En quatre ans, il a formé environ 200 agriculteurs à l’analyse de leurs coûts de production. Il constate une grande variabilité entre les producteurs car, au-delà des postes techniques, la rémuné...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !