Pour assurer la trésorerie de l’association et financer la communication, un euro par agneau est prélevé annuellement. Des animations commerciales sont organisées en présence des éleveurs une semaine avant Pâques. Depuis son ouverture en 2003, la boucherie de Charny, dans l’Yonne, invite ses clients à un méchoui, auquel deux à trois producteurs participent. Quatre-vingts personnes sont venues au dernier. Les dégustations et les échanges permettent de casser certains a priori,  comme l’odeur forte du mouton.