Alimentation animale

La filière du poulet bio est la moins autonome en protéines, à 51 %, alors que celle des bovins viande est à 92 %.

Autonomie protéique

La "ferme bio" compte ses concentrés

Au Gaec Authier, ce taillis de murier blanc fournit trois ou quatre paturages aux vaches allaitantes.

Essais de la chambre d'agriculture

Des taillis de mûrier blanc à pâturer ou ensiler

Le couloir raclé de 4,5 m évite le salissement trop rapide de l'aire de couchage.

Râtelier en libre-service

Un aménagement économe pour les génisses

En label rouge, « bien que l’essentiel de l’alimentation des animaux soit constitué de fourrages, la finition implique l’achat de ces compléments au prix élevé », constate l'Institut de l'élevage.

Premier semestre de 2022

Les charges des éleveurs de bovins viande bondissent

Ce contenu est réservé aux abonnés de La France Agricole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre