L’usine emploie 327 salariés dont 250 sont au chômage technique suite à l’arrêt de la production. Près de 600 éleveurs y livrent leur lait.