Plusieurs organisations des secteurs agricole et agroalimentaire se sont réunies au sein de l'Afma – Association France Méditerranée pour l'agroalimentaire – afin de développer des « partenariats stratégiques » entre la France et la zone Méditerranée.

Sont à l'origine de l'association : l'Adepta (Association pour le développement des échanges internationaux de produits et techniques agroalimentaires), France Export Céréales (Association pour la promotion internationale des céréales françaises), Interfel (interprofession des fruits et légumes frais) et l'Unic (Union nationale interprofessionnelle du cheval).

« Ces quatre filières du secteur agricole partagent des enjeux communs d'ordre économique et proposent ainsi aux partenaires de la zone méditerranéenne un point d'ancrage et de dialogue unique pour développer l'économie de la zone euro-méditerranéenne », expliquent-elles dans un communiqué commun publié mardi.

D'autres associations professionnelles peuvent se joindre à eux, ajoutent-elles.