Le leader mondial brésilien de la viande JBS et la société américaine Pilgrim's Pride Corporation (PPC), détenue à 75 % par JBS, ont annoncé le 28 juillet 2014 l'achat des activités avicoles de Tyson Foods au Mexique et au Brésil pour 575 millions de dollars (428 millions d'euros).

« Les opérations au Mexique seront acquises par PPC, dont l'actionnaire majoritaire est JBS USA, filiale de JBS SA, tandis que les opérations au Brésil seront achetées par JBS Foods, filiale de JBS SA », précise un communiqué commun.

L'actif acquis sur le sol mexicain pour une valeur de 400 millions de dollars, Tyson de México, comprend trois unités de transformation et sept centres de distribution. « Pilgrim's Pride prévoit que l'opération génèrera une recette annuelle supplémentaire d'environ 650 millions de dollars », poursuit le document.

Au Brésil, l'opération coûte 175 millions de dollars et concerne trois unités de transformation, qui emploient 5.000 salariés. « L'administration de (JBS) s'attend à ce que l'opération génère des recettes annuelles d'environ 350 millions de dollars », selon le communiqué.

Les deux transactions se feront en argent et sont soumises à l'approbation des autorités de régulation compétentes, poursuit le document.

JBS Friboi, leader planétaire de la viande bovine, a pris la première place dans le secteur du poulet en 2013, à la suite des rachats successifs d'entreprises parmi lesquelles Seara, branche avicole de son compatriote Marfrig, ou encore Frangosul, filiale brésilienne du volailler français Doux.

Le groupe brésilien emploie plus de 185.000 personnes dans plus de 150 pays.