Moët Hennessy, la branche des vins et spiritueux du groupe de luxe LVMH, a annoncé le jeudi 12 mai 2011 une première implantation viticole pour la production de vin pétillant de haut de gamme dans le nord-ouest de la Chine.

Le numéro un mondial du luxe mènera ce projet en association avec l'entreprise publique Ningxia Nongken, société de développement agricole de la Région autonome de Ningxia Hui (nord-ouest).

Le joint-venture va implanter un vignoble d'une superficie d'environ 66 hectares. Le raisin servira à élaborer un vin pétillant premium.

Le vin sera produit à proximité immédiate du vignoble dans une unité de vinification construite par Moët Hennessy, qui en sera l'unique propriétaire, a précisé LVMH. Ce vin pétillant sera vendu localement sous la marque Chandon, selon une formule déjà rodée en Argentine ou en Californie.

Ce nouvel investissement en Chine intervient quatre ans après l'acquisition par Moët Hennessy de Wenjun, la célèbre marque d'alcool blanc chinois (baiju).