46 mentions au palmarès de l’innovation de l’Eima
/
  • Ama offre la possibilité de déposer de la semence ou de l’engrais au niveau de la dent de sa sous-soleuse.

  • Le Mini-Sigma d’Amlad Water propose un filtre d’irrigation en plastique. Il peut être utilisé à basse pression et il est autonettoyant et contrôlé à distance.

  • Ce pulvérisateur traîné Blaster d’Arbos propose une voie variable et une suspension indépendante des roues.

  • Les semoirs MSD 2.0 d’Arbos pourront désormais être équipés d’un dispositif de calcul de la distance réelle parcourue par la roue. Cette donnée est essentielle pour déterminer la vitesse d’avancement et le taux de patinage du tracteur.

  • BMV présente un dispositif mécanique de suppression des drageons. Les deux disques de coupe sont guidés par des roulettes qui protègent le tronc. Selon le constructeur, il est possible d’enlever tous les drageons d’un tronc en un seul passage.

  • Bosch Rexroth propose une application d’aide au calibrage et à la gestion de ses composants comme les entraînements hydrauliques.

  • La mélangeuse automotrice Rotomic de Bravo évolue et intègre désormais un moteur fonctionnant au biométhane.

  • La pompe submersible K + de Caprari peut être utilisée à la fois dans un réservoir de liquide et en milieu sec.

  • Le broyeur de Caravaggi est entraîné par un moteur électrique alimenté par une batterie lithium-ion.

  • CBM propose une solution électro-mécanique pour régler la hauteur des pitons d’attelage sur les échelles arrières des tracteurs. Cette innovation sera très appréciable avec les chapes d’attelage lourdes.

  • Oleo-Macc a développé un module de gestion en parallèle de deux batteries. Cette solution s’adapte sur les tondeuses à gazon.

  • Destiné à l’application des fongicides, le pulvérisateur à dos Felco est alimenté par batteries.

  • Le Venezia I 90 de Geo est un broyeur avec collecteur qui embarque un dispositif de contrôle électronique de la puissance et de la vitesse du rotor.

  • Giunti a développé un système d’ouverture rapide pour les filtres des installations d’irrigation. Le filtre ne peut être ouvert que si la conduite n’est pas sous pression.

  • L’aérateur Gramegna est équipé de lames d’aération activée par des mécanismes articulés en Y.

  • Le dispositif d’attelage de l’épandeur iD se sépare en deux parties, afin de faciliter l’accrochage et le décrochage sur le tracteur.

  • Irriland propose une unité de propulsion automotrice alimentée par des panneaux solaires pour l’irrigation des stades.

  • Déjà récompensée à Agritechnica, la charrue Kuhn à relevage indépendant de chaque élément reçoit ici une mention.

  • Également dévoilés lors de la dernière édition d’Agritechnica : les moteurs SpeedServo pour les distributeurs d’engrais Kuhn. La vitesse de réglage de ces moteurs est 2,4 fois supérieure à celle des moteurs classiques.

  • Les chargeurs télescopiques Manitou sont distingués pour plusieurs innovations sur la cabine dont l’accès Easy Step et les lames de protection sur le toit.

  • La pompe Elika 2 de Marzocchi se distingue par le faible bruit généré ainsi que sa fréquence de pulsation basse.

  • Maschio-Gaspardo propose le Chrono, une unité de semis adaptée aux vitesses élevée pour les monograines. Selon le constructeur italien, la vitesse de travail peut atteindre 15 km/h. L’unité intègre un disque doseur dans un boîtier en aluminium. Son entraînement est entièrement électrique.

  • Maschio-Gaspardo reçoit aussi une mention pour son panneau de contrôle électronique sur son pulvérisateur porté.

  • Matermacc est récompensé pour son dispositif de détection de l’usure du joint qui sépare les deux chambres de l’élément du semoir monograine. Cette solution est destinée à prévenir les fuites.

  • MTS présente une récolteuse automotrice de tomates. L’objectif avec cette machine compacte est de dégager certains rangs et les fourrières afin de permettre ensuite l’intervention de machines plus larges sans perte d’une partie de la récolte.

  • MultiOne présente un valet de ferme entièrement électrique.

  • New Holland décline désormais son tracteur de polyculture-élevage T5 en version AutoCommand avec transmission à variation continue. Ce tracteur est équipé d’un moteur conforme à la norme anti-pollution Stage 5.

  • New Holland est également récompensé pour son dispositif de freinage de remorque intelligent adapté sur ses tracteurs à variation continue.

  • Le Green Climber F100 de MDB est un automoteur de tonte radio commandé conçu pour travailler dans les endroits peu accessibles comme sous les glissières et entre les rangs de vignes étroites.

  • L’épareuse BGO est équipée de deux rouleaux sur la tête de broyage. Le premier ajuste la hauteur de travail tandis que le second protège les tuyaux d’irrigation qui pourraient être endommagés au passage de la machine.

  • Orsi a développé un broyeur polyvalent capable de travailler dans toutes les positions. La mise en configuration de travail s’effectue avec une translation hydraulique sur un mât horizontal.

  • La débroussailleuse Alpha de Pellenc fonctionne avec un pack de batterie. Ce dernier s’installe aussi bien directement sur la machine que dans un sac sur le dos de l’opérateur.

  • Le spécialiste de l’électronique Pessl propose une application commandée par la voix. Sa fonction principale est d’indiquer les plages d’intervention en fonction de la météo.

  • Le système NMI de Nobili enregistre les paramètres du travail réalisé par le broyeur et les restitue sur une application pour smartphone. Les informations sont le temps de travail, le régime du rotor, la température de l’huile dans les boîtiers ou encore le niveau de vibration.

  • Rain Bird a développé toute une gamme de buses pour l’irrigation chez les particuliers. La buse se nettoie en dévissant la protection placée au sommet.

  • Repossi a développé un andaineur à soleils avec des éléments à double roue. La grande roue est la seule en contact avec le sol et elle entraîne la petite roue. Cette dernière se charge de confectionner l’andain, limitant ainsi le risque de contamination par de la terre.

  • Carlisle présente un système qui augmente la capacité du circuit de freinage.

  • Le tracteur spécialisé Pierre est équipé d’un moteur dont les radiateurs ont été déplacés afin de limiter la longueur hors-tout.

  • Spezia propose un module d’aide pour les chauffeurs chargés de l’effeuillage des vignes. Ce dispositif permet de bénéficier d’une assistance en temps réel mais peut aussi servir pour la traçabilité.

  • Supertino présente une mélangeuse alimentée par des batteries au lithium.

  • Same Deutz-Fahr est récompensé pour son accoudoir multifonctions MaxCom décliné sur un tracteur spécialisé.

  • Seat présente un bol de protection de cardan conçu en deux parties et donc démontable facilement.

  • Déjà présenté sur de nombreux salons européens, le dispositif DynaJet de TeeJet reçoit ici une mention. Il utilise des solénoïdes dans les buses, ce qui les autorise à se fermer et s’ouvrir une vingtaine de fois par seconde.

  • Tierre propose un limiteur de couple adapté aux broyeurs.

  • La tondeuse à gazon Ambrogio possède un châssis articulé et une conception modulaire qui la destinent aux travaux lourds.