Deuxième épisode : les produits et leurs conditions d’utilisation

Jean-Claude Quillet préfère le phosphate ferrique au métaldéhyde pour son efficacité. Selon lui, le métaldéhyde agit par déshydratation et n’est donc vraiment efficace que par temps sec et ensoleillé.

Pour le mode d’épandage, si le sillon de semis reste ouvert, il est pertinent d’y introduire les granulés de produit antilimace. Si ce n’est pas le cas, l’épandage en plein est suffisant.

À regarder aussi : Quand intervenir pour maîtriser les limaces en semis direct ? (27/08/2021)

Renaud d’Hardivilliers