L’Israel Veterinary Services and Animal Health vient d’annoncer à la direction générale de l’alimentation qu’il reconnaissait l’équivalence des dispositifs de contrôle sanitaire pour toutes les espèces de ruminants, et qu’il autorisait, en conséquence, leur importation de la France vers Israël.

Un certificat sanitaire pour l’exportation de bovins d’engraissement a été signé le 23 novembre 2016 ; ils peuvent donc être exportés dès à présent. Un accord sur les certificats sanitaires reste à obtenir pour les autres catégories de bovins ainsi que pour les petits ruminants.