La décision de l'Union europénne de suspendre temporairement les importations de viande bovine en provenance du Brésil est «inutile, disproportionnée et injustifiée», a estimé mercredi le gouvernement brésilien dans un communiqué officiel.

L'UE a annoncé mercredi qu'elle suspendait à partir de jeudi les importations brésiliennes de viande bovine faute d'avoir obtenu des garanties sanitaires suffisantes.

Le Brésil estime nécessaire «que la Commission européenne garantisse la transparence et la prévisibilité des prochaines étapes pour un retour à la normale dans la relation commerciale dans le secteur de la viande bovine».

«Au cas où les résultats des missions programmées sont positifs, un retour rapide à la normalité des opérations commerciales est espéré», souligne le gouvernement brésilien.

Consultez également cet article :